Newsletter 11

CaptureAssociation déclarée le 1er juin 2015
Newsletter n° 11 du 08 août 2016

Madame, Monsieur,

Nous vous avons fait parvenir le compte rendu de notre première assemblée générale d’avril 2016.

La situation de notre collectif, fort de plus de 150 adhérents, fait apparaître une première réussite, un échec, une faiblesse certaine.

Notre faiblesse est donc, toujours et encore, la difficulté de pouvoir nous faire connaître via un courrier à l’ensemble des 1350 copropriétaires du village.

Il est raisonnable de penser qu’un tiers de ces copropriétaires connaît l’existence de notre collectif. Nous pensons pouvoir progresser pour établir un fichier complet pour la fin de l’année 2016. Il est d’ailleurs paradoxal de constater que nombre de copropriétaires d’autres sites (comme celui de CROUESTY) désire rejoindre notre collectif.

Notre échec, provisoire, concerne l’impossibilité d’établir un dialogue avec la société Pierre et vacances au sujet des cartes de loisirs et de leur montant scandaleux.

Ces montants ne correspondent en rien à ceux pratiqués dans d’autres villages proposant des services équivalents, il s’agit donc bien d’une volonté délibérée nous concernant seulement. En conséquence, le seul langage compris par Pierre et Vacances étant la voie judiciaire, nous sommes en négociation avec un organisme tel que « 60 millions de consommateurs » et une association nationale dotée d’un service juridique qui a déjà résolu ce type de problème sur d’autres sites (P&V ou autres).

Notre réussite, si elle ne concerne que les propriétaires bailleurs ou ex bailleurs, en coordonnant l’engagement individuel de ceux-ci, a été d’obtenir que le tribunal de Grande Instance de Paris soit en charge de ce dossier. La séance du 28 septembre prochain sera déterminante.

Notre action démontre que seule une attitude, constructive mais sans aucune concession à l’actuel exploitant, permet et permettra de voir notre village retrouver l’attractivité nécessaire pour le voir prospérer.

C’est, certes, une affaire de longue haleine, mais c’est aussi votre engagement du moment qui compte et comptera à terme.

Nous sommes un COLLECTIF, il nous faut répondre à vos souhaits (n’oubliez pas de compléter l’enquête en cours via notre site www.soleildebourgenay.com), nous avons aussi besoin, absolument, d’être représentatifs et cette représentativité est directement proportionnelle au nombre d’adhérents : la taille critique à atteindre est de 4 à 500 adhérents représentant l’ensemble des copropriétés du village.

Il vous faut donc renouveler votre adhésion pour 2016-2017 et comme conclut lors de l’assemblée générale s’engager pour chacun d’entre vous à trouver au moins un nouvel adhérent, d’être porte-parole du collectif.

Nous comptons absolument sur vous, veuillez croire en notre totale détermination.

DERNIERE MINUTE : 2 copropriétaires au moins, qui avaient été destinataires récemment d’une lettre circulaire (déjà utilisée l’an passé) leur stipulant la dénonciation (illégale) de leur bail à dater du 30 septembre 2016 (avec offre trompeuse de souscrire au mandat Maéva.com), viennent de recevoir un courrier simple de P&V leur demandant de ne pas tenir compte des courriers précédents (il n’y en eu qu’un de fait), dit autrement, ils conservent (conformément à la loi)  leur bail pour la totalité de sa durée. Nous leur conseillons fortement de confirmer cet état de fait par courrier recommandé à l’auteur de ce dernier courrier (et de nous en tenir informés).

 

Bien cordialement à tous,

Pour le conseil d’administration, Gérard Bouthier, président du collectif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *