FESTIVAL ET STAGE 2018 DE MUSIQUE DE BOURGENAY


1er FESTIVAL ET STAGE DE MUSIQUE DE BOURGENAY

du 11 au 17 août 2018

A Talmont Saint-Hilaire, Vendée

Président de l’association 2C2VB, Gérard Bouthier.

Directeur artistique, Jean-Edmond Bacquet.

Directeur de la communication, Benoît Bourlet.

Piano, percussion, contrebasse et guitare.

 


 

L’association 2C2VB présente cet été 2018 le 1er festival de musique de Bourgenay à Talmont Saint Hilaire en Vendée. Le festival est constitué de concerts et d’un stage de musique animés par des musiciens reconnus en tant que concertistes et pédagogues.

Le stage propose aux élèves musiciens des cours individuels et des cours d’ensemble, et une ou plusieurs participations à la vie du festival de musique lors des concerts. Tous les niveaux sont bienvenus, du jeune musicien ayant quelques mois de pratique à l’instrumentiste de haut niveau.

Un atelier est aussi proposé pour découvrir un des instruments le temps du festival. Ouvert à tous, de 6 ans à 77 ans, musiciens ou non.

 

Biographies des professeurs

 

BOURLET Benoît

Né en 1987 dans le nord de la France, Benoît BOURLET est un percussionniste aux
multiples facettes qui a su mener de front des activités musicales diverses. Se produisant
au travers de genres musicaux tels que la musique classique, la musique contemporaine,
la musique électronique, la musique traditionnelle du Nord de l’Inde, le blues, le rock ou
encore le métal, son parcours original l’a amené à se forger une personnalité éclectique,
promouvant l’interdisciplinarité. Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique
et de Danse de Paris en percussion pour discipline principale, Benoît BOURLET est
professeur des Conservatoires du 8ème et 9ème arrondissement de la Ville de Paris. Il est
également titulaire d’une licence en Anthropologie et d’un Master de Sciences Po Paris.

 

LEMARQUAND Jonathan

Jonathan LEMARQUAND commence la guitare classique à l’âge de 8 ans et obtient à l’âge de 16 ans son diplôme de fin d’étude avec excellence à l’Ecole Nationale de Musique de Saint-Germain en Laye.Il poursuit ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy avec un premier prix avec les félicitations du Jury.Il perfectionne par la suite son jeu au Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique de Bourgogne, où il obtient sa licence de concert avec mention.
Parallèlement à sa formation instrumentale, il étudie la pédagogie et les sciences de l’éducation, et obtient ainsi un Diplôme d’Etat dans sa discipline instrumentale, ainsi qu’un Master en Musique et Musicologie de l’université de la Sorbonne.
Jonathan LEMARQUAND se produit régulièrement en solo et en musique de chambre, en France et en Europe, à travers un répertoire varié, constitué d’œuvres originales, de transcriptions et d’arrangements personnels.Son goût pour les répertoires de musique ancienne et la création contemporaine, l’amène également à jouer sur vihuela et guitare électrique.
Aujourd’hui Jonathan LEMARQUAND enseigne la guitare et la musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, où il développe une pédagogie basée sur la recherche sonore, la création, l’improvisation et l’accompagnement; en s’appuyant sur un répertoire à la fois écrit et oral.

 

BACQUET Jean-Edmond

Jean-Edmond Bacquet commence la musique au Conservatoire National de Région de DOUAI à l’âge de 6 ans et fait ses débuts à 9 ans dans la contrebasse avec Jean-Loup Dehant, puis rentre en 1988 au Conservatoire National Supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient 3 ans plus tard un 1er prix 1er nommé de contrebasse dans la classe de Jean-Marc Rollez.
Jean-Edmond Bacquet entre ensuite à l’Orchestre National de France comme contrebasse du rang en 1992, devient 2e soliste en 1994, puis 1er soliste en 2001.
Il obtient un 3e prix au concours international Bottesini en 1992 (à Parmes, Italie), un 2e prix et un prix spécial d’interprétation au concours international de Markneukirchen(Allemagne) en 1993 et un 2e prix du «festival d’automne des jeunes interprètes » en 1996.
L’enseignement le passionne aussi ; titulaire de Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur de contrebasse, il est de 1994 à 1998 assistant de la classe de Jean-Marc Rollez au CNSMDP, et depuis 1999, professeur de contrebasse au conservatoire du 16e arrondissement de Paris. Il est maintenant assistant de la classe de contrebasse de Thierry Barbé au CNSMDP. Il forme aussi de futures professionnelles au sein de la formation supérieure de musicien d’orchestre à cordes de Nantes et l’orchestre de formation professionnelle du CRR de Lille.

 

FENG Ying

Ying Feng est né dans la province du Xinjiang au nord-ouest de la Chine. Elle a commencé ses études de piano à l’âge de cinq ans et cinq ans plus tard au Conservatoire de Musique de Shanghai. Ying Feng poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique à Paris : elle obtient son diplôme en 1999 avec un 1er prix, puis rentre 1ere nommée pour deux années en 3e cycle. Ying Feng a également reçu le Master de Mannes School of Music de New-York.
À l’âge de vingt-deux ans, elle remporte le quatrième prix au Concours International de Piano Margueritte Long / Jacques Thibaud, puis est lauréate de plusieurs concours internationaux de piano.
Ying Feng est invitée par différents festivals dans le monde, dans des salles prestigieuses : cité de la musique à Paris, au National Arts Center d’Ottawa, au Houston Ballet Symphony, au Lincoln Center’s Alice Tully Hall de New-York pour un récital de clôture de saison, au Weill Carnegie Hall de New-York, en tournée en Europe et Asie avec the Hague Symphony Orchestra, au Grand Theater de Shanghai…

 

Plaquette de l’évènement

2 thoughts on “FESTIVAL ET STAGE 2018 DE MUSIQUE DE BOURGENAY

  1. Bonsoir,
    Est il encore possible de s’inscrire à votre stage (instrument contrebasse) du 11 au 17 Août ?
    Je suis un musicien amateur qui joue assez régulièrement des standards Jazz bebop ou blues avec des amis.
    J’ai eu l’occasion de suivre des cours à Paris (ARPEJ) il y a quelques années, et je souhaite participer à un stage pour perfectionner mon jeu, notamment en improvisation….
    Cordialement,
    Laurent Fofana

    1. Bonjour Monsieur.
      Merci de votre attention pour notre stage. D’après ce que vous écrivez il ne sera pas adapté à vos attentes car je n’ai pas de culture jazz (ni impro) bien que j’aime écouter certains jazz. Par contre j’ai eu plusieurs élèves jazzmen qui recherchaient un approfondissement technique niveau archet ou technique classique main gauche en parallèle à leur cursus jazz et je crois que cela leur a été profitable.
      Je peux vous apporter cela ainsi qu’une approche classique de la contrebasse.
      Si vous souhaitez, vous pouvez aussi me contacter ce mail :
      stagemusiquebourgenay@gmail.com
      Cordialement.
      J-E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.